RSS

La poésie symboliste: subjectivité, synesthésique et subversive.

02 Nov

1. Le réseau du sens:
Le poète maudit transgresse les tabous sociaux et les normes du genre poétique

Caractéristiques:
a) thématique subversive;
b) Invocation de Satan;
c) Marginalité, révolte, liberté
d) Monde urbain, monde nocturne;
e) Nombreux manifestes ( appelés Arts poétiques) qui présentent une réflexion sur la poésie

2. Réseau du rythme
Le poète est musicien du langage qui explore les possibilités formelles de la poésie

Renouvellement des formes poétiques:
a) du vers régulier au poème en prose
b) travail sur la structure et la sonorité de la phrase et du vers

3. Réseau de l’image
Le poète est un peintre du langage qui considère le symbole comme l’élément essentiel du poème établissant le lien entre le monde matériel (les sensations) et le monde spirituel (l’idéal).

Prédilection pour les métaphores à caractère synesthésique;
Association très personnelle;
glissement vers le rêve-onirisme, les hallucinations et les fantasmes.

 
Poster un commentaire

Publié par le 2 novembre 2011 dans Poésie

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :